Après 4 ans de travail, de passion, j’ai décidé de me poser les bonnes questions et de me recentrer sur mes valeurs.
Est alors venue naturellement l’idée de repenser ma manière de communiquer et de passer en mode slow entrepreneuriat.

 

En quoi cela consiste ?

Je pense que chacun peut y mettre sa propre interprétation, mais pour moi l’important était de ralentir, de retrouver un équilibre entre ma vie professionnelle et ma vie personnelle.

Mais cela passe aussi par un travail d’introspection sur ses activités.
Chaque action faite tant au niveau professionnelle que personnelle à analyser à savoir si elle me faisait toujours autant vibrer.
Et ce travail m’a forcé à commencer à déléguer pour me libérer l’esprit et du temps.

 

Mais pourquoi me lancer là-dedans ?

Tout d’abord, pour faire ce que j’aime, créer, aider, organiser, ce sont mes trois moteurs, les choses qui me font vibrer au quotidien.
Repenser mon offre en proposant des services qui sont en adéquations avec mes valeurs et moteurs était important pour moi.

Ensuite, être présente pour ma famille, mes enfants. J’étais certes présente chaque soir et le weekend, mais je n’étais jamais totalement là. Une notification sur mon smartphone, un mail sur ma tablette, et me voilà repartie dans le boulot et à ne plus prendre le temps d’écouter les histoires de mes enfants.

Finalement la perspective d’avoir le choix de travailler avec des personnes qui répondent aux mêmes valeurs que moi est fondamental pour construire des projets de qualité.

 

Des avantages oui, mais également quelques inconvénients.

Il ne faut pas se leurrer, tout n’est pas tout rose dans le monde des Bisounours… C’est un choix de ralentir, mais c’est également le choix de diminuer ses revenus.

Un inconvénient non négligeable qu’il a fallu calculer.
Prendre le temps de lister les dépenses obligatoires et faire un tri dans les dépenses plaisir pour gagner en qualité de vie n’a pas été forcément chose facile.

Autre inconvénient également est le fait qu’en déléguant une partie de ces actions, on ne maitrise plus tout totalement. Il s’agit alors de faire un vrai travail sur soi-même pour l’accepter et faire confiance.

 

Et au niveau communication ?

Il ne s’agissait pas uniquement de ralentir le rythme, mais pour se faire, il fallait aussi repenser la façon dont j’allais communiquer.
C’est pourquoi j’ai décidé de changer totalement ma ligne éditoriale et ma charte graphique.
J’ai également ensuite pris le temps de faire une refonte totale de mon site en me basant sur mes valeurs fondamentales.

Communiquer moins souvent sur les réseaux, mais de manière plus qualitative.
Écrire avec mes tripes, transmettre mes connaissances, pouvoir aider à développer des projets passionnants sont autant de choses qui me font vibrer.

 

Vous l’aurez compris, le slow entrepreneuriat est un choix qu’il n’est pas forcément facile à faire, il ne s’agit pas ici d’augmenter son niveau de vie financière, mais son niveau de vie humaine. Pour moi, les échanges, les apprentissages et les moments de qualité sont plus important que mon chiffre d’affaires.
Le choix que j’ai fait il y a 4 ans de me lancer dans l’entrepreneuriat était le bon, suffisait-il maintenant de poser les bonnes intentions et le cadre idéal en ne sacrifiant pas ma vie personnelle afin de trouver un équilibre presque parfait.

Je suis Laurence , ma mission est de créer un site web reflétant vos produits et services, mais également vos valeurs et votre vision vers votre client cible est ma priorité.

L’écoute de vos besoins est primordial, c’est pourquoi je prends le temps de vous rencontrer et m’imprégner de votre univers.

Je mets mes compétences et mon expérience à votre service pour analyser, évaluer et développer votre présence en ligne via un service sur mesure en répondant à vos attentes pour atteindre des sommets et optimiser votre projet.